L’établissement de Rennes

L’école Maria Montessori de Rennes fut une des premières écoles Montessori de France.
Elle fut créée en 1945 par l’Association Familiale d’Éducation et de Recherche Pédagogique Maria Montessori, dont l’histoire est présentée ci-après.
Cette histoire est intimement liée à celle des personnes qui y ont consacrées une grande partie de leur vie, et que ces quelques lignes honorent.

 

1945 – Michel et Fanny LANTERNIER créèrent une première « Maison des Enfants » à Limoges, avec un groupe de parents et amis, tous animés d’une volonté de proposer aux enfants une pédagogie nouvelle plus adaptée à leurs besoins de croissance et aux recherches de l’époque.
Ils sont également animés d’un idéal évangélique dans le domaine de l’éducation.
Très rapidement,  « l’École Nouvelle »,  installée dans un hall d’usine désaffecté rencontra un franc succès, dans des conditions matérielles très précaires.

1950 – M. et Mme LANTERNIER suivent les cours de Maria Montessori à Pérouse en Italie, accompagnés de Marie-Louise BARÔME (épouse PASQUIER), une des premières éducatrices diplômée de l’école. Ils obtiennent tous les trois le « Diplôme Montessori International ».

A cette époque, la mise en œuvre de cette pédagogie était le fruit d’une importante recherche scientifique personnelle.
Lisant et traduisant certains écrits de Maria Montessori, non disponibles en Français, ils réalisent eux-mêmes tout le matériel pédagogique avec des moyens de fortune, en l’absence de fabricants dans les années d’après-guerre.
Maria MONTESSORI et Anna MACHERONNI, qui visitèrent l’école, encouragèrent l’expansion de l’école de Limoges, impressionnées par la pertinence et la force de cette réalisation.

L’école accueille alors une centaine d’enfants de deux à treize ans.
Michèle CHABANET, licenciée ès lettres classiques, rejoint l’école comme éducatrice.

Dès le début des années cinquante, des personnes de Rennes viennent voir cette, « Ecole Nouvelle ». Comprenant l’enjeu majeur du message montessorien, ils proposent de transférer l’école à Rennes et font venir Michel LANTERNIER pour ses premières conférences rennaises.

Mai 1955 – L’Association A.F.E.R.P. est créée à Rennes.
L’école quitte Limoges en juillet pour s’installer au numéro 13 de la rue Martenot dans les lieux prêtés par le diocèse de Rennes.  C’était un cloître alors en friche, ouvert à tous vents.
Des aménagements rudimentaires furent réalisés en partie par les parents eux-mêmes, certains prêtant ou donnant de l’argent, car les moyens de l’association étaient très limités.

De 1955 à 1966 – Michel et Fanny LANTERNIER, avec les enseignants et en particulier Jacqueline OUDIN, Germaine JALLOT et de nombreux bénévoles, accueillent chaque année plus de cent cinquante à deux cents enfants de deux à treize ans.

Mario Montessori, fils de Maria Montessori déclara lors de sa visite, « vous êtes un pilier de notre pédagogie, vous en avez compris l’esprit et vous l’avez déployé ».

1964 – Obligée par le diocèse de quitter les locaux, l’école déménage successivement dans plusieurs sites… On se souvient notamment des locaux prêtés par Roger LORANS.

L’école connait en ces moments des conditions matérielles plus que difficiles…
Malgré les difficultés exceptionnelles, toute l’équipe poursuit sa mission, animée par la nécessité d’une éducation fondée sur les besoins de l’enfance, ouverte sur les recherches pédagogiques du mouvement Montessori et et milieu universitaire, et laissant au centre de l’école la possibilité de découvrir l’Évangile et la vie de l’Église.
La vie spirituelle et la catéchèse sont au centre de la vie de l’école.
C’est grâce à l’esprit communautaire des familles qui participent aux travaux et à la vie de l’école qu’elle survit.

1960-1962 – L’école passe contrat avec l’État, soutenue par Mr Edgar FAURE, Ministre de l’Éducation Nationale . La prise en charge du salaire de certains enseignants permet de réduire la participation des familles, améliorant de plus la mixité sociale qui a toujours été recherchée et réalisée dans l’école.

Outre ses fonctions  d’éducateur et de Directeur de l’école, Michel LANTERNIER donne un cours d’été aux enseignants de l’École, ouvert à d’autres établissements. Il poursuit avec son équipe un travail de recherche en créant sans cesse de nouveaux matériels pédagogiques scolaires et catéchétiques. Il donne de nombreuses conférences en France, particulièrement à Rennes, et participe également à des colloques en Europe ou ailleurs.

Michel et Fanny LANTERNIER suivent la recherche et partagent les expériences vécues dans le monde entier par le Mouvement Montessori. Ils participent aux sessions internationales animées par Mario MONTESSORI avec Jacqueline OUDIN, éducatrice de l’école, qui assurait la traduction simultanée des enseignements.

Ensemble, ils suivent les sessions internationales de formation données par Mario MONTESSORI concernant la pédagogie des 6/12ans en 1956 en Hollande, en 1958 à Oxford pour l’histoire du monde, en 1959 à Loguivy de la Mer pour la biologie, en 1960 en Allemagne pour les Mathématiques, en 1961 à Strasbourg pour la géographie, en 1962 à Bergame (Italie) pour le langage.

Ils développent l’application des prescriptions de Maria Montessori dans ces différentes disciplines, avec Mario MONTESSORI. Ils les adaptent aussi et les complètent, en prenant en compte les évolutions de la recherche scientifique.

1966 – C’est en 1966 que l’école s’installe enfin rue des Arts à RENNES, où elle se trouve encore. A cette date, l’enseignement se développait jusqu’aux premières années du collège.

1971 – Création à RENNES d’un Centre de Formation d’Éducateurs de Jeunes Enfants Montessori, agréé par le Ministère de la Santé.

1971 – Création de l’association NASCITA, qui œuvre dans le domaine de l’attente de l’enfant, de sa naissance et de sa toute petite enfance à la maison.

 1977 – Michel LANTERNIER décède à l’âge de 68 ans.

1978 – L’Association CRELAM est créée par Fanny LANTERNIER.
L’école poursuit son chemin en présence notamment de Jacqueline OUDIN.

1980 – L’école ferme totalement.

1980 – Sous l’impulsion de Jacqueline OUDIN et de Bernadette LEGONIDEC, ouverture immédiate d’une maison des enfants pour les tous petits à l’autre bout de la ville dans une maison prêtée par la famille Roger LORANS.
L’école réintègrera ensuite les locaux de la rue des Arts, ouvrant chaque année une classe supplémentaire pour les plus grands.
On notera particulièrement la Direction de Nicole THOMAS qui a accompagné cette renaissance de l’école.

1980-1995 : Dans ces années, le CRELAM assure des cycles de formation montessorienne des enseignants et organise des weekends de formations ouvertes à tous.
L’AFERP et le CRELAM agrandissent les locaux et aménagent du terrain en fonction des besoins.

1991 – L’AFERP rejoint le réseau de l’Enseignement Catholique du Département.

Le CRELAM, sous la présidence de Germaine JALLOT, intensifie son rôle de soutien et de formation des équipes de l’école.

2007 – Fanny LANTERNIER rejoint son mari à l’âge de 98 ans.

2013 – Toujours en relation avec l’Association Montessori de France (AMF), la CHARTE AMF-ISMM reconnait les bonnes pratiques de l’école.

2015 – L’école célèbre ses 60 ans, et réunit les anciens et amis de l’établissement.

Pendant toutes ces périodes on n’oubliera pas toutes les équipes salariées ou bénévoles qui se succédèrent et  travaillèrent d’arrache-pied  pour servir le projet.

Qu’Elles en soient remerciées.